Plan du site















>

L'équipe / José Javier Dominguez

news précédente
pause
news suivante

Issy-les Moulineaux , Bonn, printemps 2021
Pateau Consultants reprend l'organisation des séminaires Bridges pour la société Buyin...en croisant les doigts

Compiègne, février 2021
Jacques Pateau anime un séminaire interculturel à l'Université de Compiègne pour les étudiants qui n'ont pas pu partir en stage àl'étranger pour des raisons sanitaires. 

Lille, printemps 2021
Pateau Consultants reprend son accompagnement interculturel du groupe Mobivia dans le cadre de ses acquisitions européennes.





photo de José Javier Dominguez

« Les entreprises sont des organismes complexes et mouvants obligés de s'adapter dans notre monde polymorphe, lui-même changeant. Le management interculturel est un des moyens de réussir cette adaptation et c'est sur ce terrain difficile mais incontournable que j'entends entraîner les femmes et les hommes qui veulent relever le défi de la réussite. »

Originaire de la Navarre en Espagne, José Javier a eu très tôt l'opportunité de plonger dans un milieu international. En effet, dès l'âge de 12 ans, il a suivi un cursus international d'enseignement et de formation en France et en Italie qui lui ont permis d'obtenir son Baccalauréat et d'entamer des études de religions comparées.

Diplômé de langues française et espagnole à Madrid et à Paris, il est également détenteur d'une maîtrise de psychologie sociale et de psychologie du travail. Cette double formation a été complétée par un troisième cycle en gestion des entreprises avec une spécialisation en formation d'animateurs et de conseillers d'entreprises.

Il réalise sa vie professionnelle avec un double objectif : l'enseignement du marketing international des techniques de négociation à l'Université de Strasbourg dans le DESS Relations internationales et intelligence économique et le conseil et la formation en entreprise à l'international. Ses zones d'intervention sont les Pays Latins, le Japon et la Chine, son public est celui des expatriés et des « impatriés ».

haut de page